bandeau esprit68

Les autres pages accessibles …

Les ressources proposées par Esprit68

- Les films et vidéos recommandés
- Les Liens
- L'Infokiosque
- Les radios

Les productions d’Esprit68

- Les chansons
- Les livres et essais
- Les commentaires, critiques et débats
- Le matériel militant
- Les strips

Page d'accueil > Les montages vidéos


Les montages vidéos réalisés par Esprit68


Dernière mise à jour : 4 septembre 2011, avec Les saisons de la révolte.

Liste des montages vidéos par ordre alphabétique : Chacun de vous est concerné, Entartons !, Il est cinq heure, L'appel de Londres, La révolution dégage !, La vie s'écoule, la vie s'enfuit, Le making off du jeu de l'oie sauvage et révolutionnaire, Les premiers rushs de l'Anarchie Mondiale, Les saisons de la révolte, Le Triomphe de l'Anarchie, Montage noël 2009, Un monde merveilleux

Retrouve ici les films et vidéos recommandés par Esprit68 !

Les saisons de la révolte

Montage vidéo de la fin de l'été 2011, réalisé dans une période plutôt sombre. Après l'été de la colère, et un automne et un hiver à venir incertains, on peut encore espérer en un flamboyant printemps de révolte.

Musique : Vivaldi, Les 4 saisons interprété par Jacques Loussier.

Texte proposé :

On le sait tous : la dictature marchande qui gangrène la planète est un système

INJUSTE

Qui rend quelques milliardaires plus riches que les milliards d’êtres humains les plus pauvres.

INEFFICACE

Qui laisse 1 milliard d’êtres humains mourir de faim et ne satisfait pas les besoins les plus fondamentaux même dans les pays dits « riches ».

DESTRUCTEUR

Qui saccage la planète, épuise ses ressources, contamine son air, ses eaux, ses sols, et bouleverse son climat.

En moins d’un an, notre monde a connu une succession de catastrophes écologiques majeures qui laisseront des traces durables et influenceront les destinés de milliards d’êtres humains.… Et le pire reste à venir.

Les crises se multiplient. Le système agonise, mais il tente de survivre en aggravant les inégalités, en soumettant davantage les peuples, en accélérant les désastres écologiques et en durcissant la répression.

Partout dans le monde, les révoltes éclatent, partout les voix s’élèvent, partout la contestation enfle, sur tous les continents…
Révolte contre la « profitation » en Guadeloupe et en Martinique
Insurrection grecque
Révolution Islandaise
Manifestations massives contre la réforme des retraites en France
Révolte contre la réforme universitaire en Italie, au Royaume uni ou au Chili
Grève générale contre la rigueur en Espagne et au Portugal
Guerre sociale en Chine
Révolutions arabes
Mouvement des indignés
Émeutes urbaines partout dans le monde !

La rébellion prend de multiples formes, mais elle n’est qu’une seule et même lutte … C’est la révolte de la population mondiale… Contre ses dirigeants qui ne la représentent plus, contre les firmes et les banques qui la volent et l’exploitent, contre la logique absurde du profit qui détruit la nature et anéantit l’avenir.

Peu à peu les consciences s’éveillent, peu à peu les volontés s’affermissent, les moyens se révèlent…

Que voulons-nous ?

La satisfaction des besoins les plus essentiels – alimentation, logement, santé, enseignement – pour le plus grand nombre.
Le partage des richesses et des pouvoirs.
Le démantèlement des centres de pouvoirs non soumis au contrôle démocratique – firmes multinationales, banques, lobbies industriels, militaires ou nucléaires, qui engagent nos vies sans notre consentement et qui organisent le mensonge généralisé par les médias qu’ils contrôlent.
La suppression des périls qu’ils font peser sur nous et nos enfants.
La possibilité de mener librement nos vies, conformément à nos choix, nos convictions et nos orientations. La destruction de toutes les barrières, et de toutes les exclusions, la fin de la violence d’état et de la dictature sécuritaire et concentrationnaire.

Comment pouvons l’obtenir ?

Nos luttes doivent suivre deux voies :

- Une voie locale et alternative, par la création de projets locaux d’autonomie, d’alternatives concrètes à la dictature marchande qui répondent à nos vrais besoins, pas ceux que la pub nous impose…

- Une voie globale, revendicative et sociale par un mouvement international de contestation pour réorienter les moyens vers les besoins les plus urgents et soutenir les initiatives locales : Grèves générales intercontinentales, marches, manifestations, occupations, campements de millions de révoltés pour imposer le désarmement généralisé, le démantèlement des centrales nucléaires, la dissolution des firmes, la socialisation des banques, l’annulation des dettes, le partage des terres, la décontamination et la réhabilitation des habitats, la préservation des ressources, le raccordement des bidonvilles, la rénovation des écoles, des hôpitaux et des logements.

Nous n’avons pas le choix.
Si nous les laissons faire, dans dix ans nous aurons été totalement dépossédés.
Les terres seront massivement contaminées ou stérilisées.
Les ressources seront épuisées.
Les puces électroniques sous nos peaux et les autres moyens de surveillance laisseront aux pouvoirs un droit de vie et de mort sur l’ensemble de la population mondiale.

Le salut ne viendra pas d’en haut, mais de l’union de nos luttes.
Le pouvoir doit être partagé entre nous, les anonymes, pour que nous puissions enfin disposer des moyens de mener librement nos vies.

La révolution mondiale arrive… Comment, où, quand, nous ne le savons pas… Mais bientôt, ici aussi, à l’occasion de nouvelles rencontres, de nouvelles surprises, de nouveaux embrasements.

Ce n’est pas ce petit montage qui va sauver le monde. Il veut juste redonner un peu d’espoir et de courage et nous rappeler nos responsabilités. Comment ceux qui nous suivent jugerons-ils notre génération ?
Comme celle qui a saccagé le monde ou comme celle qui a lutté et triomphé d’un ordre injuste et destructeur ?

La révolte est la plus belle aventure que nous puissions vivre.





Entartons !!!

Une petite vidéo plus légère pour fêter le printemps avec les tartes à la crème…

La révolution dégage

Montage vidéo en forme de réflexion sur le mouvement de révolte qui se propage à partir des pays arabes… Cette vidéo, sans doute très critiquable, est le résultat d’un sentiment suscité par les émeutes en cours.

Pourquoi cette musique d’Henri Purcell ? Au départ, elle s’est imposée à moi d’une manière un peu incompréhensible. Son lien avec le film de Stanley Kubrick, évoque sans doute le caractère violent et halluciné des images de la révolte… et d’autres images, qui semblent témoigner de l’effroi d’un monde malade et secoué par les convulsions de l’accélération historique (je pense à cette incroyable vidéo d’Obama ouvrant la porte à coup de pied). Mais j’y ai peut-être trouvé une autre justification plus profonde.
Henri Purcell est le contemporain de la deuxième révolution anglaise. C’est d’ailleurs à l’une des principales bénéficiaires de cette révolution, la reine Mary II qu’il consacre son requiem. La révolution anglaise de 1689, plus encore que la révolution française de 1789, peut être considérée comme l’acte de naissance de notre monde. Elle ne consacre par seulement la monarchie parlementaire, la démocratie représentative exercée dans le cadre national ou impérial, mais elle marque également l’avènement du capitalisme, à la suite du mouvement des enclosures et contre toutes les précédentes tentations « communistes », des « niveleurs » et autres « bêcheurs ». C’est ce monde qui est aujourd’hui secoué par les affres de l’agonie. Et c’est pour ce monde que nous aimerions pouvoir entendre sonner le requiem, pourvu qu’il ne nous entraîne pas dans sa chute.
Un monde s’écroule donc, comme les tours de la Finance dans le film Fight-Club et il nous faut rapidement le quitter. Il nous faut trouver « l’autre espace », qui favorisera notre fuite et qui constituera notre nouveau refuge. Mais c’est « autre espace » qui n’est pas uniquement topologique, est encore à découvrir ou plutôt à inventer.

Sinon, vous trouverez ci-dessous les spécifications et le texte développé de la vidéo :

Musique : Henry Purcell, Funérailles de la Reine Mary dans la version utilisée pour la BO du film Orange mécanique. A la fin, « Heureux temps » de Paul Paillette par Les Quatre Barbus.
Images glanées ici et là, par exemple sur Thala Solidaire et Iran en lutte.
Extraits de films : Gasland de Josh Fox (juste avant la vidéo d’Obama cassant la porte) et Fight Club de David Fincher avec en « image subliminale », non pas un zizi mais le tableau de Paul Signac, « Au temps d’anarchie ».

Texte proposé :

2011… C’est le temps des émeutes… Le temps des révoltes…
Révoltes de la misère dans des pays de dirigeants milliardaires, révolte contre l’exploitation, contre la corruption, contre la dictature policière.
Ce n’est pas la révolution de jasmin, mais plutôt la révolution « Dégage » !
Ben Ali dégage !
Moubarak dégage !
Kadhafi dégage !
Et aussi Sarkozy dégage !
G20 dégage !
FMI dégage !
Capitalisme dégage !
Dégagez vous tous qui pensez gouvernez nos vies… Vous tous qui croyez posséder le monde !
« Dégagez » ! « Que se vayan todos » ! Du Maroc à L’Iran, de l’argentine à la Grèce, de l’Islande à l’Inde, ces formules sont désormais sur toutes les lèvres, même celles des récupérateurs populistes… Mais ils pourraient aussi bien se les appliquer à eux-mêmes !
Honte à tous ces vautours carriéristes.
Les prochaines élections n’amèneront rien de bon. Le spectacle électoral organisé par les médias dominants ne fera que consacrer le triomphe des marchands de vide, de peur, ou de haine.
Honte aux manipulateurs racistes et nationalistes qui dressent les peuples les uns contre les autres pour garantir la tranquillité de leurs exploiteurs.
Gratitude, amour et respect aux insurgés du monde entier ! Merci pour l’exemple de courage et de volonté que vous nous donnez. Merci d’avoir réalisé l’impossible.
Maintenant c’est à nous de vous imiter.
Nous menons le même combat ! Ici ou ailleurs nous n’aurons que ce que nous prendrons dans le vaste mouvement de luttes collectives qui s’étend sur toute la planète.
Ce qu’ils appellent « économie », nous le nommons gaspillage, injustice, destruction.
Nous vivons dans un monde à l’agonie, épuisé par un système qui s’autodétruit et qui menace de nous entraîner dans sa ruine ou tout simplement de nous anéantir.
2011… C’est le temps des émeutes… Le temps des révoltes…
2012 sera le temps de la fin du vieux monde, de la fin du capitalisme !

En fin :

Le capitalisme ne permet pas la satisfaction des besoins les plus essentiels et détruit la planète et ses ressources. Il enchaîne les états et les individus à la dette pour rendre les riches encore plus riches et leur permettre de s’emparer du bien commun.
La prochaine grande conquête démocratique, devra nous permettre de décider par nous-même des besoins que nous voulons satisfaire, des biens que nous voulons produire, de la manière dont nous voulons les répartir, des efforts et des ressources que nous sommes disposés à y consacrer, dans le respect de ceux qui nous entourent et des générations qui nous suivent.
Pour y parvenir, nous devons nous réapproprier le monde en redistribuant les richesses et les pouvoirs.
Les bonnes intentions ou les initiatives individuelles ne suffiront pas. Le salut viendra de l’union des luttes sur tous les continents.

L'appel de Londres

L'actualité de cette fin d'année 2010 m'a inspiré ce montage, sur une célèbre chanson des Clash. La plupart des images ont été prises sur le site du Jura Libertaire. Le texte est recopié sous la vidéo. Si vous lui trouvez un intérêt, n'hésitez pas à le reprendre, à l'améliorer, pourquoi pas à le traduire et à l'insérer dans un meilleur montage.

L'appel de Londres...

London Calling, The Clash, 1979.
L'appel de Londres aux villes lointaines :

"London calling to the faraway towns
Now war is declared - and battle come down
"

Décembre 2010, les étudiants anglais manifestent contre le triplement des droits d'entrée à l'université... Un peu plus tôt, les étudiants se soulèvent à Rome... La jeunesse rejoint la lutte contre la réforme des retraites dans les villes de France. On manifeste à Berlin, à Dublin, contre la rigueur imposée par les marchés financiers... Athènes s'embrase à nouveau. En Espagne, au Portugal, c'est la grève générale.

Londres, Paris, Athènes, Madrid, Berlin, Dublin, Barcelone, Lisbonne... Il s'agit d'une seule et même lutte... Cette lutte victorieuse en Guadeloupe et en Martinique, grâce à la grève générale de 2009.

La lutte contre les marchés financiers, contre le pouvoir de l'argent, contre les gardiens de l'ordre injuste qui nous étouffe...

La lutte contre la logique du profit qui détruit la planète et fait de nous des marchandises.

La reconquête sociale européenne n'est qu'un moment de la lutte intercontinentale pour le bien commun... La lutte des paysans pauvres d'Amérique latine, des migrants chinois, des ouvriers du textile au Bengladesh.

Nous sommes tous des dépossédés, soumis chaque jour davantage aux forces aveugles du marché...

Alors écoutons l'appel de Londres et levons nous ensemble contre le capitalisme... Pour nous réapproprier le monde...

Prolétaires de tous les pays,
unissons nous !!!

Pour la première grève générale européenne, prélude à la première grève intercontinentale... Tenons-nous prêts !

I never felt so much alive, alive, alive...



Un monde merveilleux

Montage vidéo réalisé par Esprit68, illustrant la répression, par la police danoise, des manifestants pacifiques, en marge de la conférence sur le climat de Copenhague, qui s’est tenue du 7 au 18 décembre 2009.

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

Montage noël 2009

Petit montage réalisé à l’occasion des fêtes de fin d’année 2009, afin de révéler un peu la brutalité de ce monde de fausse douceur. Musique : Bérurier Noir, La Mère Noël. Images : décharges Haïtiennes, insurrection grecque de 2008 et 2009, répression au sommet de Copenhague en 2009. Si vous voulez balancer cette vidéo sur You Tube ou Daily-Motion, ne vous gênez pas pour la télécharger (clique droit) ici au format flash et là au format AVI … Dites que vous l’avez pécho sur Esprit68 !

Les premiers rushs de l'Anarchie Mondiale

En attendant une vidéo plus "propre", je vous propose les premiers rushs de l'anarchie mondiale, tels qu'ils ont été enregistrés dans la nuit du 7 au 8 mars 2009. Le son n'est pas très bon car il s'agit simplement de l'enregistrement via la caméra. Mais une véritable prise de son a été effectuée et sera bientôt mixée...

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

Le making off du jeu de l'oie sauvage et révolutionnaire

Une petite vidéo qui illustre la belle chanson de René Binamé « Où l'on apprend que l'on a tout à gagner » et qui fait aussi un peu de pub pour le site Esprit68 et pour son « Jeu de l'oie sauvage et révolutionnaire ».
Daccord, cest de la pub, mais comme le suggère la chanson, il n'y a rien à vendre !

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

Chacun de vous est concerné

Montage de dessins non animés, pour illustrer une chanson de Dominique Grange, « Chacun de vous est concerné », illustrée par des dessins de Tardi. Dessins et chanson sont tirés du bel ouvrage du dessinateur Tardi illustrant les chansons de Dominique Grange : "1968-2008", N'EFFACEZ PAS NOS TRACES

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

Le Triomphe de l'Anarchie

Petit montage sur « le triomphe de l'Anarchie », une chanson de l'anarchiste français Charles d'Avray reprise par René Binamé.

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

Il est cinq heure

Petit montage pour illustrer la reprise détournée par Jacques Le Glou du célèbre « Paris s'éveille » de Lanzman et Dutronc ... Chanson tiré de la compilation « Pour en finir avec le travail » .

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

La vie s'écoule, la vie s'enfuit

Une reprise par René Binamé d'une chanson de l'écrivain belge Raoul Vaneigem, « La vie s'écoule, la vie s'enfuit », liée à la grève générale des régions de Wallonie de l'hiver 1960-1961.

En cas de problème, vous pouvez toujours visionner la vidéo sur Tou tube, à l'adresse suivante.

Retour en haut de la page des vidéos.

Fais ta révolution avec Esprit68 !

Les contenus d’Esprit68, textes et images, sont utilisables par tous. Recopiez les, diffusez-les, transformez-les si vous le souhaitez… Nous vous demandons simplement de ne pas en faire d’utilisation commerciale sans autorisation.