bandeau esprit68

Les autres pages accessibles …

Les ressources proposées par Esprit68

- Les films et vidéos recommandés
- Les Liens
- L'Infokiosque
- Les radios

Les productions d’Esprit68

- Les chansons
- Les commentaires, critiques et débats
- Le matériel militant
- Les montages vidéos
- Les strips

Page d'accueil > Les livres

Dernière mise à jour : juin 2015.

Pour l’instant ne sont accessibles sur cette page que les contributions « théoriques » d’Esprit68 : les livres sur la propriété, l’éthique et la première partie du travail sur « l’équivalent universel surface ou énergie ».

Vous pouvez choisir la façon dont vous souhaitez lire les livres d’Esprit68, sur Calaméo, à partir des pages spécifiques qui leur sont éventuellement consacrées sur ce site, ou encore en téléchargeant les fichiers pdf qui leur sont associés…

SENS, INTERET, LIMITES ET DANGERS DE L’ÉQUIVALENT SURFACE UNIVERSEL ET DE L’ÉQUIVALENT UNIVERSEL ÉNERGIE - Livre 1

Publié par Lucrèce sur Esprit68, ce travail envisage un Équivalent Surface Universel (ÉSU) et un Équivalent Universel Énergie (ÉUÉ) pour servir à la répartition des ressources entre les êtres humains et pour comptabiliser leurs sollicitations écologiques afin que ces dernières n'excèdent pas les capacités bio-régénératives de la planète. Cette nouvelle « monnaie » écologique n'en est pas vraiment une – car ce n'est pas un véritable instrument de paiement, mais plutôt le moyen d’honorer la dette contractée à l'égard de la communauté humaine présente et à venir. Rend-elle pour autant la monnaie « véritable » obsolète ou doit-elle la compléter ? La nouvelle forme de valorisation qu'elle introduit est-elle nécessairement souhaitable ? Au-delà des difficultés pratiques posées par son éventuelle mise en ouvre, quelles questions éthiques soulève-t-elle ?
Le premier livre détaille en trois parties les principes de bases et les modes de fonctionnement possibles de l'ÉSU et de l'ÉUÉ. Le second livre à venir s'attaquera aux relations avec la monnaie, aux questions éthiques, aux problèmes de mise en œuvre ainsi qu'à des emplois alternatifs de l''ÉSU et de l'ÉUÉ.

SENS, INTERET, LIMITES ET DANGERS DE L’ÉQUIVALENT SURFACE UNIVERSEL ET DE L’ÉQUIVALENT UNIVERSEL ÉNERGIE - Livre 1

.

…Ou bien ici sur une page spécifique !

Vous pouvez également télécharger le pdf correspondant.

Éthique de l'habitat humain

Publié par Lucrèce sur Esprit68, Éthique de l'habitat humain a pour but d’entamer une réflexion sur les fondements et les moyens de l’éthique. Il définit l'éthique comme un ensemble de règles permettant à une communauté « d’agir au mieux » dans un habitat donné. Contestant les conceptions absolues du bien et du mal, il identifie l'éthique la plus générale à l'éthique de la communauté humaine au sein de l'habitat planétaire terrien. Il discute des relations de l'éthique la plus générale avec les éthiques particulières, établies en référence aux différents groupes humains.

Éthique de l'habitat humain

.

…Ou bien ici sur une page spécifique !

Vous pouvez également télécharger le pdf correspondant.

Propositions pour un code de la propriété humaine et du partage humain

Ces « Propositions pour un code de la propriété humaine et du partage humain » ont initialement alimenté le travail de Lucrèce sur Esprit68 consacré au droit de propriété. Elles constituent en quelque sorte la synthèse des idées qui y sont développées.
… Ce « code de la propriété humaine » peut servir de plate-forme revendicative servant à initier la « réappropriation du monde» par le plus grand nombre. Il peut notamment être utilisé dans une phase de transition révolutionnaire, afin d’exiger une plus juste répartition des richesses, y compris en faisant pression sur les institutions existantes.

Propositions pour un code de la propriété humaine et du partage humain

.

…Ou bien ici sur une page spécifique !

Vous pouvez également télécharger le pdf correspondant.

La propriété humaine et son dépassement

Ce « dossier » d’Esprit68 doit être considéré comme un prolongement des réflexions précédemment engagées sur les thèmes de la propriété et de l’humanisation des ressources. Il envisage le droit humain de la propriété comme une revendication peut-être provisoire en vue de la réappropriation du monde… Ses principes pourraient constituer un instrument des luttes en cours pour la redistribution des richesses et du pouvoir. La propriété humaine serait en somme un but à poursuivre, qui pourrait être rendu superflu par les combats menés pour l’atteindre.

La propriété humaine et son dépassement

A lire ici sous forme de pdf, ou bien ici sur une page spécifique.


Lisez les livres d'Esprit68 et militez pour la réappropriation du monde !

Fais ta révolution avec Esprit68 !

Les contenus d’Esprit68, textes et images, sont utilisables par tous. Recopiez les, diffusez-les, transformez-les si vous le souhaitez… Nous vous demandons simplement de ne pas en faire d’utilisation commerciale sans autorisation.